Collègues de travail dans une salle de réunion

Assurer votre activité de conseil en marketing, étude de marché, merchandising

Quelles sont les assurances nécessaires ?

Exercer son activité d’agence conseil en marketing repose sur la qualité de vos recommandations et des savoirs-faire.

Comme tout professionnel, vous êtes supposé être un expert de la profession, comme on dit, et cela implique savoir bien faire le travail que vous proposez. Dans ce contexte, que se passe-t-il si vous donnez une recommandation qui s’avère être mauvaise, ou que le déploiement des actions marketing que vous pilotez ne donne pas les résultats que vous aviez annoncé ? Êtes-vous dans l’obligation de moyen ou l’obligation de résultat ? Que peut-on vous reprocher ?

 

Assurez vos locaux et les données de vos clients

C’est une évidence, mais vous devez assurer les biens qui sont dans vos locaux, et les biens qui vous sont confiés. (par exemple, votre ordinateur est volé).

L’assurance bureaux peut, si vous avez pris l’option, prendre en charge le remplacement de votre ordinateur, avec une valeur à neuf jusqu’à 10 ans selon les options choisies.

 

Pensez à la responsabilité civile professionnelle

La RC Pro s’active pour les dommages qu’on cause à un tiers. Vous livrez un produit qui provoque un problème chez votre client, ou qui va provoquer une perte de chiffre d’affaires pour votre client (il vous demande d’acheter une base de prospect, vous vous trompez de cible et fournissez un mauvais fichier.

La conséquence est une perte de chiffre d’affaires (concret) lié à l’erreur que vous avez fait en livrant ce chiffre). Votre client peut vous demander de prendre en charge les conséquences de votre erreur…

Plus fréquent : vous livrez un BAT avec une faute d’orthographe ou un logo qui n’est pas le bon, et le client l’imprime à des milliers d’exemplaires, votre RC Pro prendra en charge frais de correction et de réimpression.

 

Souscrivez à une protection juridique 

Que faire quand un client, l’administration vous attaque ? Vous avez besoin de conseil et d’aide, c’est la vocation de la protection juridique.

Que vous soyez responsable ou pas n’est pas le sujet. Si vous êtes reconnu coupable, vous devrez les dommages et intérêts, mais c’est l’accompagnement et la prise en charge de certains frais de défense qui seront inclus dans la protection juridique.

Par exemple, vous utilisez une musique que vous croyez libre de droit, mais elle ne l’est pas, et vous êtes attaqué par l’ayant-droit pour reproduction et exploitation illégale de la musique. Cela va entraîner des frais, et une partie de ses frais pourront être pris en charge.

Les exemples sont nombreux…

 

Vous avez une question précise ? Appelez-nous au 09 79 98 07 30.

Vous voulez faire un devis ? Cliquez sur le bouton, ci-dessous :

 

je commence