Assurer votre activité de traducteur professionnel

Quelles sont les assurances nécessaires ?

Vous exercez votre métier de traducteur depuis votre domicile, en y dédiant une pièce ou dans des bureaux que vous louez.

Vous vous rendez chez vos clients pour des prises de brief, pour remettre une commande.

Les documents qui vous sont confiés sont confidentiels.

La traduction que vous apportez est importante et un contre sens, un oubli peuvent avoir de fâcheuses conséquences.

Bien souvent, les erreurs sont sans conséquences, mais parfois, il suffit d’une fois, votre erreur de traduction peut avoir de réelles conséquences pour votre client, et il peut décider de se retourner contre vous.

Exemple : on vous confie la traduction d’un livre. Votre traduction n’est pas du niveau attendu par la critique, et l’ouvrage traduit est descendu en flèche.  Les ventes s’en ressentent et l’éditeur décide de vous attaquer pour travail bâclé. Il estime un manque à gagner de 10 000€ sur les ventes et vous demande réparation.

Autre exemple : vous avez un manuscrit dans votre ordinateur, et ce dernier est volé. Les conséquences sont la publication de l’ouvrage sur Internet.

 

Pour résumer, voici les assurances pour vous :

  • Assurance bureau : que ce soit un local professionnel ou une pièce chez vous, l’assurer vous permet d’être protégé en cas de vol, de dégât des eaux, d’incendie.
  • Responsabilité civile professionnelle : c’est pour vous protéger si vous commettez une erreur grave, ou si les conséquences d’une erreur sont importante.
  • Protection juridique : cela vous permet d’avoir des conseils et d’avoir une prise en charge de frais d’avocats, ou de justice si vous êtes attaqués.

 

Vous avez une question précise ? Appelez-nous au 09 79 98 07 30.

Vous voulez faire un devis ? Cliquez sur le bouton, ci-dessous :

je commence